Author Archive

La Bible, patrimoine de l’humanité

La Bible, patrimoine de l’humanité

Du 23 mars au 12 avril 2017, la Maison de l’Espérance accueille l’exposition « la Bible, patrimoine de l’humanité ». 

La Bible patrimoine de l’humanité est une exposition en six modules conçue par l’Alliance Biblique française.

 

Elle permet d’éclairer les questions que la plupart se posent sur la Bible. Le visiteur construit lui-même son itinéraire et s’arrête sur les sujets qu’il souhaite approfondir. Il peut glaner une nouvelle information, passer d’une thématique à une autre, et lire, écrire, toucher, voir, écouter la Bible !
En de nombreux endroits, des bibles permettent une approche directe du texte lui-même. Ailleurs, la possibilité est donnée de s’exprimer et d’écrire son avis sur les découvertes au fil de la visite.
En marquant bien la différence entre la foi et le savoir, elle offre une clé d’entrée pour une lecture laïque de la Bible. Elle est ainsi ouverte aux étudiants et aux scolaires, qui peuvent découvrir un éclairage nouveau sur la Bible dans le cadre de leur cursus, de manière ludique et interactive.

Les objets les plus spectaculaires à voir durant l’exposition sont trois bibles du 15eme, 16ème et 17ème siècle. C’est une chance incroyable de pouvoir les voir hors d’un musée. Il s’agit de :

  • Bible latine, gothique, incunable, volume 5, version de Lyra, Bâle, 1498
  • Bible en allemand, version de Luther, Wittemberg, 1539-1558
  • Nouveau Testament, version Sacy, Mons, 1668

Autour de l’exposition, la Maison de l’Espérance propose un programme culturel varié :

Mardi 21 mars : Conférence « De Cappadoce à Istanbul »

Jeudi 23 mars : Conférence « Saint-Paul et la Grèce »

Vendredi 24 mars : Just* pour toi 

Samedi 25 mars : Vernissage suivi d’une conférence  » Récits du passé, symboles d’aujourd’hui «  et d’un concert avec Judith Flessel, Jean-Marc Reyno, Anne-Laure Cesarin accompagnés au piano par Eddy Benoit

Mardi 28 mars : Conférence « L’aigle de Patmos, que reste t-il des sept églises de l’Apocalypse »

Samedi 1er avril : Ciné-débat  » Un vœu qu’il faut chérir » avec pour le débat Marc Lange Psychologue et Ruben Elisée, Docteur en génétique.

Mardi 4 avril : Conférence « L’apport de la Bible dans la société française « 

Jeudi 6 avril : Conférence « Quand la technologie précède la Prophétie  ou comment la diffusion de la Bible a influencé le monde moderne »

Vendredi 7 avril : ouverture du Shabbat

Samedi 8 avril : Ciné-débat « Demain » avec pour le débat Gabriel Monet

Du lundi 10 au vendredi 14 avril : Animations pour les enfants.

 

Entrée gratuite sur inscription via le calendrier des évènements du lundi au jeudi de 14h30 à 20h, le dimanche de 14h30 à 18h. 

Pour les groupes, du lundi au jeudi de 8h à 13h – Réservations directement aux dates choisies dans le calendrier des événements. 

Accueil , , , ,

La nature dans l’assiette

La nature dans l’assiette

La nature dans l'assiette : par quoi remplacer la viande ? 

Conseils pour une alimentation saine et source de santé :

Pour une alimentation saine, quelques principes proposés par Délia, traiteur végétalien :

  • Réduire la consommation des corps gras, surtout ceux d’origine animale. On sait qu’ils augmentent le cholestérol, les risques d’athérosclérose, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

 

  • Utiliser pour le pain des farines intégrales au lieu de la farine blanche, considérée comme la meilleure à l’époque, il y a plus de 150 ans.

 

  • Eviter l’excès de nourriture et le surpoids. Ces deux facteurs sont actuellement des problèmes de santé publique.

 

  • Utiliser peu de sel, qui augmente l’hypertension artérielle et les troubles rénaux.

 

  • Consommer un régime composé de céréales, de fruits, d’oléagineux et de légumes. Ellen White le préconisait à une époque où on ridiculisait ce régime.

 

Des recherches récentes ont démontré que le régime végétarien fournit :

  1. les quantités adéquates de corps gras insaturés, (Huiles végétales olive, colza, maïs)
  2. de glucides lents, (pain complet, flocons d’avoine, riz brun, patate douce, carottes crues, pâtes, muesli, boulgour, blé, petits pois, pain de seigle, haricots secs,
  3. une abondance de vitamines,
  4. de minéraux, (magnésium, calcium, fer, )
  5. de fibres et d’autres éléments actifs. (légumes verts, légumineuses, céréales, fruits)

 

Un tel régime nous met à l’abri :

  1. des troubles coronariens,
  2. des AVC (Accident Vasculaire Cérébral)
  3. de l’hypertension,
  4. des affections rénales
  5. et des différents cancers.

Aujourd’hui, la science médicale confirme l’étroite relation entre le bien-être physique et le bien-être psychologique.

Plus nous adhérons de près aux lois de la nature, mieux nous nous sentons et plus longtemps nous vivons.

 

Les végétariens vivent 3 à 7 ans de plus que les non-végétariens.

Ceux qui font de l’exercice physique vivent jusqu’à 5 ans de plus.

L’alimentation végétale est une excellente source de nutriments essentiels.

Les nutriments essentiels sont par définition indispensables à la vie. Le corps humain ne sachant pas les fabriquer, ils doivent impérativement être puisés dans l’alimentation. Les végétaux renferment la majeure partie de ces nutriments.

 

Les protéines

C’est généralement le premier nutriment auquel on pense lorsque l’on abandonne les produits laitiers et carnés : Où vais-je trouver mes protéines ?

Rassurez-vous, les acides aminés (constituants des protéines) abondent dans le règne végétal :

  • Céréales : riz, avoine, orge, blé, seigle, épeautre, millet, maïs, teff, fonio, sorgho...
  • Pseudo-céréales : quinoa, amarante, sarrasin
  • Légumineuses : pois chiches, soja, haricot rouge, haricot azuki, haricot blanc, lupin, lentille, fève, pois...
  • Algues de mer : wakamé, dulse, haricot de mer...
  • Algues d’eau douce : spiruline, chlorelle, klamath...
  • Graines oléagineuses ou pseudo-oléagineuses : tournesol, chia, amande, chanvre, arachide...
  • Champignons et plantes sauvages : luzerne ou alfalfa, ortie, pissenlit, plantain...
  • Graines germées : le phénomène de germination augmente de plus d’un tiers le taux de protéines des graines : toutes les graines de céréales, de légumineuses, de plantes potagères et d’oléagineux
  • Crucifères : tous les choux notamment le chou kale

 

D’un point de vue nutritionnel, mais aussi gustatif, il est vivement conseillé d’associer plusieurs sources de protéines végétales lors d’un même repas. On obtiendra ainsi un  équilibre protéique (optimisation de l’apport en acides aminés essentiels)

 

Le principe de la complémentation est le suivant : CEREALES + LEGUMINEUSES

Il suffit d’associer une légumineuse et une céréale dans les proportions suivantes :

5 parts de céréales/1 part de légumineuses

On parle de complémentation pour pouvoir obtenir des protéines complètes car les céréales ont une teneur en protéines de 8 à 14% et sont déficients en lysine. Justement les légumineuses en contiennent une forte teneur.

A titre indicatif, voici la teneur en protéines de certains végétaux :

 

ALIMENTS TENEUR EN PROTEINES POUR 100 G
Graines de chia 17 g
Tournesol 20 g (Dont 88% de protéines complètes)
Amandes 25 g
Orties 7 g
Psyllium 8 g
Levure maltée 45 g
Spiruline 70 g
Luzerne 17 g
Chanvre 25 g
Chou kale 4,3 g
Champignons 2 à 3 g
Noix de coco 3 g
Lupin 40 g
Sarrasin 13 g
Germe de blé 28 g
Quinoa 12 g
Arachides 26 g

 

 

On vous recommande :

Afterworks , , , ,

Just pour toi*

« Just pour toi* » revient vendredi 24 Mars à 19h. 

Un programme musical et de partage pour faire un break.

*Rien que pour toi

Actus , , , ,
Go Top