Author Archive

Maison de l’Espérance est sur Youtube

Découvrez la chaîne Youtube de la Maison de l’Espérance. 1 minute sur la Place Monge, Teasers des évènements, extraits de programmes, conférences. Abonnez-vous 

Actus

Les langages de l’Amour

Les langages de l’Amour

Les langages de l'amour

On peut donner et recevoir de l’amour de cinq manières principales.

Gary Chapman a introduit cette notion dans son très célèbre ouvrage « Les 5 langages de l’amour. », publié en 1992.

Connaître les différentes formes d’expression d’amour ou langage de l’amour est essentiel pour construire des relations sociales épanouies.

Chacun de nous possède un ou deux langages qui sont plus développés que les autres.

Connaître le langage préféré d’une autre personne et concentrer ses efforts à utiliser celui-ci permettra de remplir son « réservoir d’amour » plus facilement. Elle se sentira pleinement aimée. Il est très rare que deux personnes expriment leur affection exactement de la même façon et parfois leur communication est aussi différente que le français est différent du chinois.

La connaissance des cinq langages d’amour permet aussi d’apprendre à exprimer notre amour avec les langages que nous ne maîtrisons pas et d’apprendre à recevoir un langage qui ne nous parle pas forcement.

Par ailleurs, comprendre cette notion permet de faire une analyse de soi-même.

« La relation avec mes collègues est-elle mauvaise parce que je ne reçois pas de paroles valorisantes de leur part ? » « Si mon conjoint se plaint que je ne l’offre pas assez de cadeau, cela veut-il dire que je ne l’aime pas suffisamment ? »

Très souvent, les malentendus sur ce niveau sont à l’origine des mésententes. On peut aimer sans que l’autre le ressente ou ne pas se sentir aimé alors que c’est le cas.
Voyons de plus de près, les différents langages d’amour qui nous permettrons d’améliorer nos relations avec l’autre.

Connaissez-vous votre (vos) langage(s) d’amour ?

  1. Les paroles valorisantes

Les paroles valorisantes sont un langage qui permet d’exprimer notre amour à  travers des mots qui font du bien, un compliment, une appréciation ou un encouragement.

Par exemple, dire merci à la caissière en repartant avec ses courses, féliciter son conjoint pour le repas (même si ce n’est pas une nouveauté)sans attendre de recevoir quelque chose en retour et surtout de façon sincère.

  1. Les cadeaux

Un cadeau n’a pas besoin d’être cher. Ce qui compte, c’est l’attention portée à l’autre. C’est quelque chose que vous offrez en disant « Tiens, j’ai pensé à toi ». Plus que la pensée venue à l’esprit, c’est la pensée exprimée par le geste qui est l’expression de l’amour.

  1. Les services rendus

Les services rendus peuvent être toutes les choses que l’on fera et qui feront plaisir à l’autre. C’est une façon d’exprimer son amour en faisant des actions à la place de l’autre. Faire les courses, repeindre un meuble, récupérer un colis, faire la vaisselle etc…

  1. Les moments de qualité

Il s’agit du temps que l’on passe avec une personne sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir de passer du temps ensemble. Peu importe l’activité en cours, ce qui compte c’est de se retrouver avec l’autre et de pouvoir discuter, partager et sentir la présence de la personne que l’on aime.

  1. Le contact physique

Le contact physique est un moyen très facile pour communiquer son amour. Les baisers, les enlacements, les relations sexuelles, les accolades sont autant de façon de faire ressentir à l’autre qu’il est aimé.

On le voit souvent dans la rue, lorsqu’il y a distribution de câlins gratuits.

Conclusion :

Comprendre ces cinq langages d’amour est extrêmement important et peut changer votre vie.

Il existe plusieurs tests pour connaître son langage d’amour :

- pour les couples : ELLE ou LUI

- pour les célibataires

 

 

Liens utiles : https://leslangagesdelamour.com/

 

On vous recommande :

Galerie photos

Afterworks , , , ,

Just pour toi #2 Au bon moment

Just pour toi #2 Au bon moment

Il n'y a aucun doute sur le fait que le temps a une très grande importance aujourd'hui.

Dans beaucoup de pays, l'expression "le temps c'est de l'argent" est devenu un mode de vie parce que chaque minute peut faire l'objet d'une transaction. Nous devons être à l'heure pour ne pas perdre notre travail, ou refusé à un entretien. Nous devons être à l'heure ou sinon nous allons rater le bus, le train ou l'avion. Nous devons être à l'heure par crainte d'avoir à attendre longtemps un document important. Clairement, être à l'heure fait intégralement partie de notre vie quotidienne.

La Bible dit que Dieu était aussi à l'heure « Mais quand le moment décidé par Dieu est arrivé, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme [..] » - Galates 4.4 et « Oui, quand nous étions encore sans force, le Christ est mort pour les gens mauvais, au moment décidé par Dieu » - Romains 5.6

Quel merveilleux rappel que celui-ci :

Dieu a toujours été à l’heure, au bon moment, dans les moments cruciaux de l’Histoire.

Les deux moments majeurs sont clairement décrits ici : quand Jésus est venu et quand il est mort. Si Dieu a été à l’heure pour ces deux événements-pivots, nous pouvons être sûrs qu’il est à l’heure dans nos vies et qu’il nous donne exactement ce dont nous avons besoin au bon moment ; parce qu’il nous aime et que nous sommes importants pour lui.

On ne peut rêver mieux ! Dieu voudrait que nous nous rappelions que si nous restons proches de lui, ce qu’il a déjà fait se reproduira.

C’est pourquoi, chaque semaine, Dieu nous invite à un rendez-vous hebdomadaire : le sabbat. Il nous invite dans le repos du Sabbat, parce qu’il sait combien nous avons désespérément besoin d’être sauvés d’un mode de vie quotidien où nous sommes pris dans une lutte acharnée pour l’argent ou le pouvoir, de la mentalité « Je peux tout faire par moi-même ». Il vient chaque semaine, le sabbat, à l’heure, pour nous délivrer et nous assurer que toute chose est sous son contrôle.

Quel Dieu merveilleux, aimant et ponctuel.

 

Just pour toi , , , , , , ,

La Bible, patrimoine de l’humanité

La Bible, patrimoine de l’humanité

Du 23 mars au 12 avril 2017, la Maison de l’Espérance accueille l’exposition « la Bible, patrimoine de l’humanité ». 

La Bible patrimoine de l’humanité est une exposition en six modules conçue par l’Alliance Biblique française.

 

Elle permet d’éclairer les questions que la plupart se posent sur la Bible. Le visiteur construit lui-même son itinéraire et s’arrête sur les sujets qu’il souhaite approfondir. Il peut glaner une nouvelle information, passer d’une thématique à une autre, et lire, écrire, toucher, voir, écouter la Bible !
En de nombreux endroits, des bibles permettent une approche directe du texte lui-même. Ailleurs, la possibilité est donnée de s’exprimer et d’écrire son avis sur les découvertes au fil de la visite.
En marquant bien la différence entre la foi et le savoir, elle offre une clé d’entrée pour une lecture laïque de la Bible. Elle est ainsi ouverte aux étudiants et aux scolaires, qui peuvent découvrir un éclairage nouveau sur la Bible dans le cadre de leur cursus, de manière ludique et interactive.

Les objets les plus spectaculaires à voir durant l’exposition sont trois bibles du 15eme, 16ème et 17ème siècle. C’est une chance incroyable de pouvoir les voir hors d’un musée. Il s’agit de :

  • Bible latine, gothique, incunable, volume 5, version de Lyra, Bâle, 1498
  • Bible en allemand, version de Luther, Wittemberg, 1539-1558
  • Nouveau Testament, version Sacy, Mons, 1668

Autour de l’exposition, la Maison de l’Espérance propose un programme culturel varié :

Mardi 21 mars : Conférence « De Cappadoce à Istanbul »

Jeudi 23 mars : Conférence « Saint-Paul et la Grèce »

Vendredi 24 mars : Just* pour toi 

Samedi 25 mars : Vernissage suivi d’une conférence  » Récits du passé, symboles d’aujourd’hui «  et d’un concert avec Judith Flessel, Jean-Marc Reyno, Anne-Laure Cesarin accompagnés au piano par Eddy Benoit

Mardi 28 mars : Conférence « L’aigle de Patmos, que reste t-il des sept églises de l’Apocalypse »

Samedi 1er avril : Ciné-débat  » Un vœu qu’il faut chérir » avec pour le débat Marc Lange Psychologue et Ruben Elisée, Docteur en génétique.

Mardi 4 avril : Conférence « L’apport de la Bible dans la société française « 

Jeudi 6 avril : Conférence « Quand la technologie précède la Prophétie  ou comment la diffusion de la Bible a influencé le monde moderne »

Vendredi 7 avril : ouverture du Shabbat

Samedi 8 avril : Ciné-débat « Demain » avec pour le débat Gabriel Monet

Non classé , , , ,

La nature dans l’assiette

La nature dans l’assiette

La nature dans l'assiette : par quoi remplacer la viande ? 

Conseils pour une alimentation saine et source de santé :

Pour une alimentation saine, quelques principes proposés par Délia, traiteur végétalien :

  • Réduire la consommation des corps gras, surtout ceux d’origine animale. On sait qu’ils augmentent le cholestérol, les risques d’athérosclérose, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

 

  • Utiliser pour le pain des farines intégrales au lieu de la farine blanche, considérée comme la meilleure à l’époque, il y a plus de 150 ans.

 

  • Eviter l’excès de nourriture et le surpoids. Ces deux facteurs sont actuellement des problèmes de santé publique.

 

  • Utiliser peu de sel, qui augmente l’hypertension artérielle et les troubles rénaux.

 

  • Consommer un régime composé de céréales, de fruits, d’oléagineux et de légumes. Ellen White le préconisait à une époque où on ridiculisait ce régime.

 

Des recherches récentes ont démontré que le régime végétarien fournit :

  1. les quantités adéquates de corps gras insaturés, (Huiles végétales olive, colza, maïs)
  2. de glucides lents, (pain complet, flocons d’avoine, riz brun, patate douce, carottes crues, pâtes, muesli, boulgour, blé, petits pois, pain de seigle, haricots secs,
  3. une abondance de vitamines,
  4. de minéraux, (magnésium, calcium, fer, )
  5. de fibres et d’autres éléments actifs. (légumes verts, légumineuses, céréales, fruits)

 

Un tel régime nous met à l’abri :

  1. des troubles coronariens,
  2. des AVC (Accident Vasculaire Cérébral)
  3. de l’hypertension,
  4. des affections rénales
  5. et des différents cancers.

Aujourd’hui, la science médicale confirme l’étroite relation entre le bien-être physique et le bien-être psychologique.

Plus nous adhérons de près aux lois de la nature, mieux nous nous sentons et plus longtemps nous vivons.

 

Les végétariens vivent 3 à 7 ans de plus que les non-végétariens.

Ceux qui font de l’exercice physique vivent jusqu’à 5 ans de plus.

L’alimentation végétale est une excellente source de nutriments essentiels.

Les nutriments essentiels sont par définition indispensables à la vie. Le corps humain ne sachant pas les fabriquer, ils doivent impérativement être puisés dans l’alimentation. Les végétaux renferment la majeure partie de ces nutriments.

 

Les protéines

C’est généralement le premier nutriment auquel on pense lorsque l’on abandonne les produits laitiers et carnés : Où vais-je trouver mes protéines ?

Rassurez-vous, les acides aminés (constituants des protéines) abondent dans le règne végétal :

  • Céréales : riz, avoine, orge, blé, seigle, épeautre, millet, maïs, teff, fonio, sorgho...
  • Pseudo-céréales : quinoa, amarante, sarrasin
  • Légumineuses : pois chiches, soja, haricot rouge, haricot azuki, haricot blanc, lupin, lentille, fève, pois...
  • Algues de mer : wakamé, dulse, haricot de mer...
  • Algues d’eau douce : spiruline, chlorelle, klamath...
  • Graines oléagineuses ou pseudo-oléagineuses : tournesol, chia, amande, chanvre, arachide...
  • Champignons et plantes sauvages : luzerne ou alfalfa, ortie, pissenlit, plantain...
  • Graines germées : le phénomène de germination augmente de plus d’un tiers le taux de protéines des graines : toutes les graines de céréales, de légumineuses, de plantes potagères et d’oléagineux
  • Crucifères : tous les choux notamment le chou kale

 

D’un point de vue nutritionnel, mais aussi gustatif, il est vivement conseillé d’associer plusieurs sources de protéines végétales lors d’un même repas. On obtiendra ainsi un  équilibre protéique (optimisation de l’apport en acides aminés essentiels)

 

Le principe de la complémentation est le suivant : CEREALES + LEGUMINEUSES

Il suffit d’associer une légumineuse et une céréale dans les proportions suivantes :

5 parts de céréales/1 part de légumineuses

On parle de complémentation pour pouvoir obtenir des protéines complètes car les céréales ont une teneur en protéines de 8 à 14% et sont déficients en lysine. Justement les légumineuses en contiennent une forte teneur.

A titre indicatif, voici la teneur en protéines de certains végétaux :

 

ALIMENTS TENEUR EN PROTEINES POUR 100 G
Graines de chia 17 g
Tournesol 20 g (Dont 88% de protéines complètes)
Amandes 25 g
Orties 7 g
Psyllium 8 g
Levure maltée 45 g
Spiruline 70 g
Luzerne 17 g
Chanvre 25 g
Chou kale 4,3 g
Champignons 2 à 3 g
Noix de coco 3 g
Lupin 40 g
Sarrasin 13 g
Germe de blé 28 g
Quinoa 12 g
Arachides 26 g

 

 

On vous recommande :

Afterworks , , , ,

Just pour toi*

« Just pour toi* » revient vendredi 28 Avril à 19h. 

Un programme musical et de partage pour faire un break.

*Rien que pour toi

Actus , , , ,
Go Top